Éducateur de Jeunes Enfants > Le concours d'entrée

Chaque école organise son propre concours. Ils se déroulent entre décembre et juin.

Conditions d'accès

Pour les titulaires d’un des diplômes suivants, vous n’aurez à présenter que les épreuves orales d’admission :

  • diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau IV ;
  • ou d’un des diplômes suivants : diplôme d’État d’Aide Médico-Psychologique, diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale (ou mention complémentaire aide à domicile), diplôme d’ État d’Assistant Familial, diplôme d’État de Technicien de l’Intervention Sociale et Familial ;
  • baccalauréat ou équivalent
  • épreuve DRASS de niveau III

Épreuve d'admissibilité

Chaque établissement doit préciser aux candidats les modalités des épreuves. L'épreuve écrite d'admissibilité permet de vérifier les capacités d'analyse, de synthèse et les aptitudes à l'expression écrite du candidat.
Culture économique et sociale (3 ou 4 heures), 20 points.
Cette épreuve peut se décliner sous 4 formes différentes :
  • commentaire argumentatif de texte
  • sujet de dissertation
  • synthèse de document d’ordre socio-éducatif
  • résumé et questions
Pour être admissible, le candidat doit obtenir une note supérieure ou égale à 10/20 à l’épreuve écrite. Elle peut comporter un commentaire argumentatif de texte, un sujet de dissertation, une synthèse d'ordre socio-éducatif, un résumé et des questions. Pour être admissible le candidat doit obtenir une note supérieure à 10/20 à l'épreuve écrite.

Épreuve d'admission

L'épreuve orale d'admission est destinée à apprécier l'aptitude et la motivation du candidat à l'exercice de la profession, compte tenu des publics pris en charge et du contexte de l'intervention ainsi que son adhésion au projet pédagogique de l'établissement.

Épreuve orale de groupe notée sur 20 points (épreuve présente dans certains établissements)

Le candidat sera évalué sur ses qualités de contact, d’échange avec le groupe et sur sa contribution à un travail collectif. Les membres du jury communiquent aux candidats une question de départ sur laquelle repose le débat. Les candidats disposent de quelques minutes pour préparer les échanges.

Épreuve orale de groupe noté sur 20 points.

Le candidat devra exposer ses motivations, sa capacité d’engagement au regard du niveau d’exigence de la formation, sa maturité et son projet professionnel.
Pour être admis, il faut obtenir une note supérieure à 10/20 aux épreuves d’admission et avoir un classement inférieur au nombre de places offertes.
Pour connaître nos prochaines JPO, recevoir une documentation, ou vous inscrire pour les Questions-Réponses du mercredi...