Le concours d'entrée Aide soignant - Auxiliaire de puériculture

Conditions d'inscription et d'admission

Les Instituts de formation pour les aides-soignants (IFAS) organisent deux sessions de concours par an, alors que les instituts de formation pour les auxiliaires de puériculture (IFAP) organisent une session par an.
Pour passer un de ces concours, la seule condition est d'être âgé(e) de 17 ans au moins à la date de l’entrée en formation (dès 16 ans, le candidat peut passer toutes les épreuves du concours, mais il faut avoir 17 ans obligatoirement au jour de l'entrée en formation)

Épreuve d’admissibilité

  • Culture générale (écrit, 2h00, 20 points)
  • Elle comporte l’étude d’un texte relatif à l’actualité dans le domaine sanitaire et social (12 points), 5 questions sur des notions de biologie humaine, 3 questions portant sur les 4 opérations numériques et 2 questions de conversion mathématiques (8 points).
  • Tests d’aptitude (QCM, 1h30, 20 points)
Uniquement pour les AP
Les questions portent sur les aptitudes, le raisonnement logique et sur l’organisation.
Pour accéder à l’épreuve d’admission, les étudiants doivent obtenir une moyenne supérieure ou égale à 10/20.

Sont dispensés de l’épreuve écrite de culture générale les candidats titulaires :

  • d’un baccalauréat ou d’un diplôme de niveau IV
  • d’un diplôme du secteur sanitaire ou social de niveau V

Épreuve d’admission

Il s’agit d’un entretien de 20 minutes, avec 2 membres du jury, précédé de 10 min de préparation.
  • Exposé à partir d’un thème du domaine sanitaire et social (15 points)
  • Discussion avec le jury sur la connaissance et l’intérêt du candidat (5 points) sur la profession d’aide-soignant
Pour être admis il faut obtenir une note supérieure à 10/20 à l’entretien et avoir un classement inférieur au nombre de places offertes.
Pour connaître nos prochaines JPO, recevoir une documentation, ou vous inscrire pour les Questions-Réponses du mercredi...