Le 14 octobre 2021 se déroulera la journée mondiale de la vue. L’Agence Internationale pour la Prévention de la Cécité (IAPB) a pour objectif de sensibiliser les individus et les gouvernements à la cécité et aux déficiences visuelles. En effet, des centaines de millions de personnes sont aveugles ou malvoyantes alors que cela pourrait être évité ou retardé. Alors, comment prendre soin de ses yeux ?

 

Pourquoi s’occuper de sa vue ?

Tout d’abord, posséder une bonne vue améliore notre bien-être au quotidien. Les personnes atteintes de cécité ou malvoyantes ont, de fait, plus de risques de se blesser, notamment à cause des transports et des chutes. De plus, celles-ci se retrouvent davantage isolées socialement, surtout dans les pays où les infrastructures ne sont pas adaptées. En effet, les individus atteints ont moins de possibilités d’emploi, ce qui augmente leur précarité. Pour les plus jeunes, cela perturbe leur éducation et les empêche d’atteindre leur plein potentiel scolaire.

 

Comment prendre soin de ses yeux ? Les 4 “P”

L’IAPB propose quatre axes pour tenter de remédier à la cécité et à la malvoyance :

  • La prévention. Le plus important est d’adopter une bonne hygiène de vie. Cela passe par trois principaux éléments :
    • Manger sain et équilibré en contrôlant l’obésité, étant donné que le diabète peut avoir des répercussions sur les yeux.
    • Ne pas consommer de tabac ou d’alcool. 
    • Pratiquer de l’exercice physique. 
  • La protection
    • Au soleil en portant des lunettes de soleil. 
    • Aux produits chimiques ou toxiques dans le cadre de l’activité professionnelle. 
    • Aux produits cosmétiques et maquillage en nettoyant ses yeux. En effet, ils les assèchent et peuvent produire des allergies.
    • Aux écrans. Restez à bonne distance de ces derniers et pas trop longtemps. Faites des pauses de 20 secondes toutes les 20 minutes en regardant au loin. De plus, un bon éclairage est primordial pour ne pas trop fatiguer vos yeux.
  • La préservation. Faites faire des examens tous les deux ans par un ophtalmologiste. Cet intervalle sera réduit si vous avez plus de 40 ans ou avez des antécédents familiaux de glaucome, êtes diabétique, fumeur ou ancien fumeur, portez des lunettes ou que votre vision change tout-à-coup. Ce professionnel a pour rôle de repérer les facteurs de risques, de vérifier la santé de vos yeux et leur acuité.
  • La priorité donnée à vos yeux. Prévoyez des examens de routine et sensibilisez vos proches.

 

Participer à l’amélioration de la santé oculaire

En plus d’encourager les autres, pourquoi ne pas vous investir professionnellement ? Progress Santé propose une formation de BTS opticien lunetier. Ce dernier a pour but d’évaluer les facultés visuelles de ses clients. Il réalise des lunettes adaptées à la vision de chacun et en fonction de l’ordonnance de l’ophtalmologiste. Il peut aussi proposer des lentilles correctives. Enfin, il prodigue des conseils en fonction de l’âge, du mode de vie des clients ainsi que de leur morphologie.

comment prendre soin de ses yeux

 

Candidature
Se faire rappeler
Journées portes ouvertes