Pour commencer, nous ne sommes malheureusement pas égaux face à la vue. Certains naissent malvoyants, d’autres développent dans leur vie des maladies qui font baisser leur vue. Alors, quelles sont les causes de la malvoyance ? Est-il possible d’agir ? Comment prévenir la déficience visuelle ? Nous vous apportons quelques éléments de réponse dans cet article.

 

Les différents troubles de la vision

 

Outre la cécité, qui est l’absence de vision, nous retrouvons chez les individus la plupart des troubles suivants : 

  • la myopie qui empêche de voir correctement les objets éloignés ;
  • l’hypermétropie qui ne permet pas de bien voir de près ;
  • la presbytie a le même effet, mais à cause d’un manque de souplesse du cristallin ou d’une détérioration du muscle ciliaire, la plupart du temps dû à l’âge ;
  • l’astigmatisme gêne la vision de près et de loin à cause d’un contraste mal perçu des lignes horizontales, verticales et obliques.

 

Les causes de la malvoyance

 

Tout d’abord, on peut présenter une défaillance visuelle dès la naissance : malformation, maladie, strabisme, etc. 

 

Mais les déficiences peuvent apparaître avec le temps et cela pour plusieurs raisons :

  • DMLA (Dégénérescence maculaire liée à l’âge). Votre vue baisse en règle générale après 50 ans à cause d’une affection au niveau de la rétine.
  • Cataracte. Extrêmement répandue, cette maladie rend le cristallin opaque.
  • Glaucome. Il s’agit là encore d’une pathologie qui se manifeste par une pression intraoculaire qui aboutit en lésion du nerf optique et peut amener à la cécité.
  • Rétinopathie diabétique. Comme son nom l’indique, le diabète peut conduire au décollement de la rétine.

 

Au quotidien, comment prévenir la déficience visuelle ?

 

  • Rendez-vous au moins tous les deux ans chez votre ophtalmologue pour passer des examens de la vue ;
  • Le cas échéant, faites-vous appareiller chez un opticien pour une bonne correction, au risque de faire baisser votre vue ;
  • Faites-vous soigner dès l’apparition d’un symptôme de déficience visuelle ; 
  • Évitez de regarder les écrans de manière intensive ainsi que la lumière bleue. Vous pouvez adopter la règle du 20-20-20 : regardez un objet à une distance de 20 pieds (soit 6 mètres environ) pendant 20 secondes toutes les 20 minutes d’écran  ;
  • Menez un mode de vie sain : nourriture équilibrée pour éviter les DMLA, pas de tabac (qui augmente les risques de cataracte) ni d’alcool ;
  • Renseignez-vous sur les effets secondaires de vos médicaments ;
  • Portez une protection solaire adaptée au risque de faire vieillir vos yeux plus rapidement et de favoriser la cataracte. Choisissez toujours des lunettes marquées CE qui protègent des UVA et des UVB.

Comment prévenir la déficience visuelle

 

Candidature
Se faire rappeler