Dans notre précédent article, nous avons listé les aides dont il est possible de bénéficier à la sortie du lycée ou pour les étudiants afin de financer son BTS diététique. Aujourd’hui, penchons-nous sur ce qui existe pour les salariés et les demandeurs d’emploi.

Généralités

La validation des acquis de l’expérience

Appelée couramment VAE, la validation des acquis de l’expérience est destinée à toutes les personnes qui justifient d’un an d’expérience dans un domaine. Après avoir réalisé votre demande de recevabilité sur le site du portail de la VAE, monté un dossier et être passé devant un jury en démontrant que vous avez toutes les compétences requises, vous obtenez une certification ou un diplôme. Dans le cas présent, si vous avez les connaissances et les savoir-faire du BTS diététique, vous pouvez faire la demande d’équivalence pour obtenir ce diplôme.

Le compte personnel de formation

En rentrant dans le monde du travail, vous accumulez des points qui vous permettent d’obtenir des formations. Vous les retrouvez dans votre CPF, c’est-à-dire votre Compte Personnel de Formation. Pour savoir comment les utiliser en fonction de votre situation, prenez contact avec un conseiller en évolution professionnelle.

Pour les salariés

Le plan de développement des compétences

Si votre entreprise prévoit un plan de développement des compétences, vous pouvez bénéficier d’une formation entièrement prise en charge. En général, il s’agit d’une promotion interne au sein de votre entreprise. Si cette dernière ne prévoit rien, mais que vous souhaitez profiter de ce type de formation, discutez-en avec votre patron, par exemple lors de votre entretien bisannuel.

La reconversion ou la promotion en alternance Pro-A

Il s’agit d’un complément au plan de développement des compétences de l’entreprise et au Compte Personnel de Formation. Les salariés peuvent se former en alternance au sein de leur entreprise. L’OPCO (Opérateur de compétence) de votre employeur prend en charge le financement. Pour plus d’informations, parlez-en avec celui-ci.

Pour les demandeurs d’emploi

Quant au demandeur d’emploi, Pôle Emploi, le Conseil Régional ou les collectivités locales peuvent financer son BTS diététique. Les modalités étant très différentes en fonction des situations et des zones géographiques, nous vous conseillons de vous rapprocher de l’Apec, de la Mission locale, du CAP emploi et de Pôle Emploi. L’Agefiph peut aussi apporter une aide financière aux demandeurs d’emploi en situation de handicap.

Chez Progress Santé, nous proposons le BTS diététique en formation initiale, mais aussi en alternance. Si vous avez des questions, nous serons ravis d’y répondre, par téléphone, mail ou via le formulaire de contact sur le site.

comment financer son BTS

Candidature
Se faire rappeler
Journées portes ouvertes