La vie d’étudiant n’est pas de tout repos. Entre les cours, les examens et les sorties, le rythme de vie est intense. Dans ces conditions, il n’est pas facile de trouver un équilibre entre les différentes activités. Parfois, cela peut avoir un impact sur les études, le bien-être, voire sur la santé. Comment faire pour allier études et hygiène de vie ?

 

L’alimentation

On le sait tous : la santé passe par l’assiette. Oui, mais comment ? D’autant que vie étudiante rime souvent avec petit budget. 

Tout d’abord, le plus important est la variété et l’équilibre. Privilégiez les aliments pauvres en gras ainsi que les fruits et les légumes. Évitez aussi la nourriture ayant une forte teneur en sucre et en sel, de même que les excès de café et de boissons énergisantes. Vous verrez, les aliments les plus sains ne sont souvent pas les plus chers. Pour économiser, achetez au fur et à mesure de vos besoins. Cela évitera les gaspillages. 

Ajoutons que votre corps a besoin de s’hydrater. Il est ainsi conseillé de boire 1,5L d’eau par jour.

Attention à manger à heures fixes et à ne pas sauter de repas. Dans le cas contraire, cela augmente la fatigue et vous aurez tendance à prendre du poids.

 

L’activité physique

La pratique d’un ou plusieurs sports est recommandée à tout âge de la vie. Quand on étudie, cela permet aussi d’évacuer le stress et de penser à autre chose. De plus, il augmente vos capacités et vous aide à mieux dormir.

Si vous ne faites pas de sport, essayez de repérer les moments dans la journée qui sont propices à l’activité physique. Marcher ou prendre le vélo au lieu du bus ou du métro, par exemple. Ou bien encore, monter les escaliers à la place de l’ascenseur, etc.

 

Le sommeil

Réviser jusqu’au bout de la nuit pour réussir ses examens… n’est pas vraiment un bon calcul. Vous serez fatigué le lendemain et ne serez pas parvenu à retenir les informations de la veille. 

Au contraire, mieux vaut apprendre au fur et à mesure et adopter un bon rythme de sommeil. Couchez-vous et levez-vous tous les jours à la même heure, même le week-end. Cessez toute activité physique ou intellectuelle une heure avant d’aller vous coucher. Pour finir, utilisez votre lit uniquement pour dormir.

 

Le stress

Les examens, les incertitudes sur l’avenir, les liens sociaux, les emplois du temps chargés, etc. peuvent être une énorme source de stress lorsque l’on est étudiant. Il est alors important de prendre des moments pour soi, pour se recentrer et se détendre. 

Il peut être utile d’apprendre des techniques de relaxation, comme la respiration, le yoga, la méditation… Mais se distraire avec des activités plaisantes est aussi un moyen de prendre du recul par rapport au quotidien.

 

Voici nos conseils pour concilier études et hygiène de vie de la manière la plus sereine possible. Toutefois, si vous vous sentez dépassé, n’hésitez pas à en parler autour de vous. D’autres étudiants ressentent peut-être la même chose et vous pouvez vous entraider. Pensez à discuter avec un de vos proches en qui vous avez confiance, ou à un professeur qui pourra vous encourager et vous conseiller sur l’organisation de votre travail. Enfin, des professionnels sont à votre écoute : votre médecin généraliste ou un psychologue, par exemple. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site du soutien aux étudiants.

Études et hygiène de vie

 

Candidature
Se faire rappeler
Journées portes ouvertes