Pourquoi cette certification ?

Pour garantir la qualité de nos formations, Progress santé est dotée de la certification Qualiopi. Mais qu’est-ce que cela signifie ? 

En 2018, une loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, oblige les différents organismes formateurs souhaitant bénéficier de fonds publics et mutualisés, comme l’État, les régions ou Pôle Emploi, à attester de leurs compétences. Cela passe par l’acquisition d’une certification unique : Qualiopi. Les formations de ces organismes peuvent alors être éligibles au CPF via Mon Compte Formation.

Les futurs étudiants peuvent ainsi vérifier le sérieux des écoles auxquelles ils souhaitent s’inscrire. Il en est de même pour les entreprises qui veulent créer des partenariats.

 

Les critères de la certification Qualiopi

Afin d’obtenir la certification Qualiopi, il faut remplir 7 conditions, déclinées en 32 indicateurs. Vous pouvez les consulter sur le site du Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion :

  • Donner des informations accessibles, datées, chiffrées et exhaustives sur les prestations. Le public doit pouvoir se faire une idée précise de la formation à laquelle il compte s’inscrire : les prérequis, les objectifs, la durée, les tarifs, etc. Il doit aussi savoir à quoi elle aboutira ainsi que les possibilités en cas d’échec (blocs de validation, équivalences, passerelles).
  • Définir des objectifs opérationnels et évaluables. Démontrer également, après analyse des besoins du futur étudiant ou de l’entreprise, que les contenus et les modalités sont adaptés. De plus, ces derniers doivent aussi correspondre aux épreuves de la certification ou du diplôme visés par l’étudiant.
  • Adapter les prestations au public bénéficiaire : accueil, accompagnement éducatif et socioprofessionnel, suivi (durée, emploi du temps, etc.), contenus (outils et méthodes). Un processus d’évaluation doit exister pour juger de l’atteinte des objectifs. Les ruptures de parcours doivent être prévenues par la mise en œuvre de procédés pour engager les étudiants dans leur formation.
  • Adapter les moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations. Cela vaut pour les locaux, les équipements et les moyens humains avec une bonne coordination entre les différents pôles. Des ressources pédagogiques doivent être disponibles. Les personnels et intervenants doivent être compétents et évalués.
  • Évaluer et développer les connaissances et compétences des personnels.
  • Inscrire et investir l’étudiant dans son environnement professionnel. En outre, réaliser une veille dans les secteurs proposés à la formation. Un réseau doit aussi permettre d’accueillir et d’insérer les personnes en situation de handicap.
  • Recueillir et prendre en compte les appréciations et les réclamations de ceux qui font appel aux prestations. De surcroît, une démarche d’amélioration continue doit être instaurée.

 

Les procédés de la certification

La première étape vers la certification Qualiopi consiste d’abord en une visite dans les locaux d’une journée minimum par un organisme certificateur indépendant. Il vérifie chaque point du cahier des charges par le biais des documents fournis par l’établissement, du contrôle des locaux, des formateurs, etc.

La certification est valable 3 ans. Toutefois, l’organisme certificateur met en place un premier audit de surveillance 18 mois après la première visite. Ils vérifient par ce biais que l’école est toujours en conformité. Enfin, ils planifient un audit de renouvellement avant la fin des 3 ans.

certification Qualiopi

Candidature
Se faire rappeler
Journées portes ouvertes