Opticien, lunetier, optométriste, ophtalmologue… on retrouve de nombreux termes autour des professions de l’optique. Or il est parfois difficile de s’y retrouver. Quelle est la différence entre opticien et lunetier ? Que revêtent ces termes ? Est-ce le même métier que les optométristes ou les ophtalmologues ? Nous vous apportons aujourd’hui un petit éclairage sur ce sujet.

 

Y’a-t-il une différence entre opticien et lunetier ?

Eh bien en réalité, pas vraiment. L’intitulé exact de la profession se trouve être « opticien-lunetier ». 

Le dictionnaire de l’Académie française nous informe que le mot « opticien » est dérivé d’optique et qu’il était auparavant employé pour les savants qui se consacraient à l’étude de l’optique. De nos jours, il s’agit d’une “personne qui fabrique, qui vend des instruments d’optique et, en particulier, des verres ou des lentilles destinés à corriger la vue.” On parle spécifiquement d’ingénieur opticien pour l’élaboration et le perfectionnement des instruments d’optique.

Le mot « lunetier » était auparavant employé à la place d’opticien. Aujourd’hui, c’est un synonyme moins usité, sauf dans l’appellation officielle « opticien-lunetier ».

 

Que fait l’opticien-lunetier ?

Comme nous venons de le voir, l’opticien-lunetier s’occupe principalement de vendre des lunettes et des lentilles de contact. Néanmoins, il a également les capacités de réparer les appareils, de conseiller les clients sur les aspects techniques et esthétiques, mais aussi de réaliser le service après-vente de ses articles.

Pour mener à bien son rôle, il doit nécessairement obtenir le diplôme de BTS Opticien-Lunetier (OL) qui lui apporte des connaissances et des techniques indispensables. Chez Progress Santé, nous proposons ce cursus en alternance pour une plus grande insertion dans ce secteur.

 

Mais alors que font l’optométriste et l’ophtalmologue ?

L’ophtalmologue, tout d’abord, est un médecin. Il diagnostique des maladies ou des défauts de vision, prescrit des appareillages et opère également les patients. L’opticien-lunetier doit suivre les prescriptions de ces praticiens pour la vente de ses produits. Mais ce dernier a d’autres compétences, comme la gestion d’un magasin et tout ce qui touche à l’aspect commercial.

L’optométriste, aussi appelé opticien optométriste, se situe à mi-chemin entre les deux professionnels précédents. En effet, il peut réaliser des examens visuels, repérer des défauts de vision et prescrire des lunettes et des lentilles. Mais il s’inscrit davantage dans le domaine de la prévention. Après détection d’une pathologie ou d’un trouble, il a pour mission de diriger les patients vers des médecins ou vers des opticiens en fonction de la gravité du problème.

 

On le voit, chaque professionnel possède son champ d’action. Cependant, n’hésitez pas à vous tourner vers l’un d’entre eux en cas de doute. Tous sauront vous aiguiller et répondre à vos questions.

Quelle est la différence entre opticien et lunetier

Candidature
Se faire rappeler